Vous prenez un café ?
Sommaire

De la caféine mais pas seulement

Le café est un produit très complexe composé de :

  • glucides (50 % environ),
  • protéines (10 à 12 %)
  • lipides (10 à 18 %).

Il contient aussi :

  • de la caféine, aux propriétés stimulantes,
  • des acides chlorogéniques qui eux, ont des propriétés antioxydantes,
  • plus de 800 composés aromatiques, dont des phénols qui sont eux aussi antioxydants, des sels minéraux (potassium, magnésium, phosphore, calcium) et quelques vitamines du groupe B.

Pour préparer une tasse de café, il en faut de 6 à 10 g, moulu.

Dans la boisson obtenue, glucides, protéines et vitamines B ont disparu. Il reste des traces de lipides et de sels minéraux, de la caféine et, selon le degré de torréfaction, plus ou moins de ces acides chlorogéniques antioxydants : plus le café est torréfié, plus ils sont détruits.

Quelle est la bonne dose de caféine ?

10 g de café Arabica (1 cuillerée à soupe bombée) contiennent de 120 à 150 mg de caféine et pour la même dose de Robusta, c'est de 220 à 260 mg.

Il y a en moyenne :

  • 75 mg de caféine dans une tasse de 100 ml de café filtre,
  • 50 mg dans une tasse de café percolateur,
  • 30 à 45 mg dans une tasse de café instantané,
  • 80 à 90 mg dans un expresso.

Il est généralement admis que la dose de 400 mg de caféine par jour est à ne pas dépasser (moins de 300 mg pour les femmes enceintes et qui nourrissent leur bébé).

Dans cette quantité, il ne faut pas oublier les autres boissons qui contiennent aussi de la caféine :

  • les colas (25 à 40 mg pour 250 ml,
  • le thé (15 à 25 mg dans une tasse)
  • les boissons énergisantes (5 à à 200 mg et même plus selon les marques).
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Cafe, Arabica, Robusta, Cafeine
Source : Intakes of antioxidants in coffee, wine, and vegetables are correlated with plasma carotenoids in humans, Svilaas A, J Nutr 2004. Neurochemical and behavioural effects of caffeine measured by in vivo dopamine and acetylcholine microdialysis and spatial delayed alternation task. Abstracts of the 19th International Conference on Coffee Science, Trieste, Italy 2001, Di Chiara G, Acquas E, Tanda G et al. www.cancer.gov