Virus Zika : il peut se transmettre par voie sexuelle

Le virus Zika se transmet le plus souvent par des moustiques mais, pour la première fois, une étude confirme que la contamination peut se faire également par voie sexuelle.

Une charge virale élevée dans le sperme

Des chercheurs français ont analysé les échantillons d’urine, de salive et de sang de deux patients malades. L’un, un homme, arrivait du Brésil où il avait contracté le virus Zika ; l’autre, une femme, n’avait jamais voyagé en zone épidémique mais elle avait eu des rapports sexuels avec lui. Leurs travaux ont détecté la présence du virus dans l’urine et la salive de la femme mais il n’y avait rien dans le sang et la salive de son compagnon, rendant peu probable une transmission par ces voies.

En revanche, Zika a été retrouvé dans le sperme de l’homme à des charges virales importantes 15 jours puis 3 semaines après son retour de voyage.

Le préservatif pour éviter la transmission

Le virus a ensuite été séquencé : à partir du prélèvement de salive chez la femme et du sperme chez l’homme. Résultat de l’analyse génétique : 100% de corrélation entre les deux, il s’agit donc bien d’un seul et même virus. « Notre travail confirme, grâce à des analyses moléculaires, que la transmission sexuelle du virus Zika existe et qu’elle doit être prise en compte dans les recommandations du fait de la persistance du virus dans le sperme plusieurs semaines après l’infection. La durée pendant laquelle les hommes doivent systématiquement avoir des rapports sexuels protégés (même oraux) doit être précisée », avertissent les chercheurs.

La plupart du temps le virus Zika provoque des symptômes sans gravité mais il peut entrainer des complications neurologiques sévères, notamment chez le nouveau-né lorsqu’une femme enceinte est infectée. Si vous rentrez d’une zone à risques, n’oubliez pas le préservatif.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Mots-clés : Zika, Virus, Voie sexuelle, Sperme
Source : « Nouvelle évidence scientifique de la transmission sexuelle du virus Zika », communiqué de presse Inserm, Assistance publique-Hôpitaux de Paris, université Aix-Marseille et Centre national de référence des Arbovirus, 14 avril 2016. 
Etude publiée dans The New England Journal of Medecine (http://www.nejm.org/doi/10.1056/NEJMc1604449)