Le virus de l'hépatite B

PUB

Il est formé d'une capsule et d'une capside, qui contient de l'ADN.

C'est à l'intérieur des cellules du foie que le virus se multiplie. Lorsque sa multiplication est terminée, la cellule éclate en libérant les virus-fils qui vont à leur tour pénétrer dans de nouvelles cellules du foie et tenter de se multiplier. Les défenses immunitaires de l'homme attaquent les virus, soit lorsqu'ils circulent dans le sang, soit lorsqu'ils sont à l'intérieur des cellules du foie. Les défenses provoquent alors la mort et l'élimination des cellules du foie. Lorsque les défenses sont correctes, le virus est éliminé de l'organisme sans que celui-ci soit véritablement malade. Lorsque les défenses sont trop vives, un grand nombre de cellules du foie sont rapidement détruites: c'est l'hépatite virale aiguë. Lorsque les défenses sont faibles, le virus persiste. Les cellules du foie sont régulièrement attaquées pendant des années, et ces attaques finissent par aboutir à la transformation fibreuse de certaines cellules: c'est l'évolution vers la cirrhose.

Publié le Lundi 25 Octobre 1999 : 02h00
Source : " Hépatites virales " In Association des professeurs de pathologie infectieuse et tropicale " Maladies infectieuses " 2M2 éd., Paris 1997 : 346-359.