Le Viagra® fête son troisième anniversaire !

Nombreux sont les Français qui souffrent de troubles érectiles, lesquels altèrent véritablement la qualité de vie. Cependant, l'arrivée du Viagra® (sildénafil) en 1998 a permis d'apporter une réponse concrète à nombre de patients et surtout d'ouvrir enfin le dialogue sur cette pathologie dont on n'osait jamais parler, même à son médecin ! Ainsi, après trois ans de prescription de Viagra®, les tabous entourant les dysfonctions érectiles s'amenuisent et la prise en charge s'améliore avec des taux de réussite de 82%.

PUB

Le stress est montré du doigt

Selon les médecins, plus de la moitié des problèmes érectiles ont des causes psychologiques, parmi lesquelles le stress joue une part très importante. De plus, lorsque d'autres origines sont retrouvées (pathologies cardiovasculaires, de la prostate, dépressions, diabète), elles sont souvent bénignes et c'est le sur ajout du stress qui joue alors le rôle de déclenchant de troubles réels.

PUB
PUB

Le dialogue s'engage enfin !

Malgré une altération considérable de la qualité de vie, seuls 14% des Français souffrants de dysfonctionnement érectile consultent leur médecin. Depuis la mise sur le marché du Viagra®, 460.000 hommes sont traités, alors qu'auparavant ils n'étaient que 20.000 ! En règle générale, le patient consulte son médecin généraliste pour un autre motif. Ainsi, il revient aux praticiens de devancer, de détecter et d'engager le dialogue sur ces troubles. Au final, ils sont 90% à avoir déjà prescrit du Viagra® à au moins un de leurs patients.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Lundi 09 Juillet 2001 : 02h00