Vertiges : 3 causes différentes

© Istock
Le vertige se caractérise par la sensation désagréable que notre environnement bouge. Quelle qu’en soit l’origine, avoir la tête qui tourne n’est pas anodin et doit faire l’objet d’une consultation médicale.
Publicité

Le vertige, un symptôme de la maladie de Ménière ?

C’est possible puisque cette pathologie chronique se manifeste par la survenue récurrente de crises vertigineuses, associées, le plus souvent, à des acouphènes très gênants. Il s’agit d’une pathologie de l’oreille interne induite par augmentation anormale de la pression liquidienne au sein de cette structure auriculaire. La prise en charge s’articule autour de l’administration d’anti-vertigineux et de diurétiques.

Publicité
Publicité

Vertige, attention à l’AVC

L’Accident Vasculaire Cérébrale (AVC) fait partie des maladies cardiovasculaires les plus fréquentes en France. Ce trouble grave résulte de l’obstruction ou de la rupture d’une artère localisée dans le cerveau. S’il est difficile à détecter précocement, certains symptômes peuvent toutefois constituer des signaux d’alerte. C’est le cas des vertiges. Les patients indiquent parfois avoir eu l’impression d’être sur un bateau.

Des vertiges à la suite d’un choc ?

Les sensations vertigineuses peuvent être dues à la fracture de l’os du rocher. Située à la base de l'os temporal, cette petite structure est parfois impactée lors d’un traumatisme crânien, ce qui peut avoir des répercussions majeures sur l’oreille interne. C’est la raison pour laquelle tout choc à la tête doit faire l’objet d’une consultation médicale.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Jeudi 16 Août 2018 : 15h00
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :