Verrues : comment les éviter ?
© Istock

Pour éviter d’attraper des verrues

• Ne pas toucher les verrues de quelqu’un d’autre.
• Chacun sa serviette, son gant de toilette, et idéalement son tapis de douche.
• Ne pas échanger ses chaussettes, ses chaussures, ses tongs, même en famille.
• Éviter de marcher pieds nus si quelqu’un dans la famille a des verrues.
• Porter systématiquement des sandales ou des tongs (personnelles) dans les lieux publics (piscines, vestiaires, gymnases, douches…).
• Après chaque douche et chaque bain, veiller à bien se sécher les pieds, car l’humidité et la chaleur fragilisent la peau, ce qui peut favoriser la pénétration des virus.
• Ne pas utiliser une lime ou une pierre ponce ayant servi à polir une verrue.
• Les personnes dont la profession les expose à un risque accru de verrues (risque élevé d’entrer en contact avec le virus ou risque accru de traumatismes cutanés) doivent se protéger en portant des gants.

Publicité
Publicité

Si vous avez déjà des verrues

Pour prévenir l’autocontamination et éviter de contaminer les autres :
• Ne pas manipuler ses verrues, de pas les gratter, ne pas les mordiller, ne pas se ronger l’ongle du doigt atteint.
• Ne pas tenter de couper, d’arracher ou de brûler ses verrues.
• Ne pas appliquer de pansement adhésif sur ses verrues.
• Se laver les mains soigneusement à l’eau et au savon après avoir touché ses verrues ou appliqué un produit de traitement sur celles-ci.
• Ne pas prêter ses affaires personnelles : chaussures, tongs, chaussettes, serviettes…
• Ne jamais marcher pieds nus et porter des sandales dans les douches et aux abords des piscines.
• Avant d’aller à la piscine, couvrir ses verrues avec des pansements étanches ou un vernis incolore.
Avoir des verrues ne contre-indique pas la piscine, à condition de respecter les conditions correspondantes ci-dessus.
On retiendra également que si des précautions de base sont nécessaires pour éviter les verrues, le risque de contamination n’est pas très élevé. Pour preuve si la contagion était très élevée, nous aurions tous systématiquement des verrues et pas seulement un Français sur quatre !

En général, il est difficile de déterminer la source d’infection car le virus qui provoque des verrues est omniprésent et les symptômes des verrues peuvent mettre plusieurs mois avant d’apparaître. Dès l'identification de la verrue, traitez-la,chez vous, avec Objectif ZeroVerrue.

 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mardi 25 Juillet 2017 : 14h02
PUB