À vélo dans la ville

Pour la promenade ou les déplacements en ville, le vélo c’est sympa. Reste qu’en l’absence de carrosserie pour protéger le cycliste, faire du vélo présente des risques, que l’on peut cependant limiter en respectant des consignes de sécurité... 
© thinkstock

Faire du vélo en ville, bon plan ou mauvais plan ?

Le nombre d’adeptes du vélo ne cesse de croître. Il faut dire que pour les promenades ou les déplacements, le vélo est un moyen de locomotion très plaisant. Il est cependant nécessaire de prendre en compte les risques et de tout faire pour sécuriser la pratique du vélo, notamment en ville, où le nombre de cyclistes augmente le plus.

Rappelons que chaque année plus de 4.000 cyclistes sont victimes d’un accident, dont 150 sont mortels...

Comme pour tout accident, une grande partie est évitable grâce à la prévention. Voici une dizaine de conseils pratiques tirés de ceux formulés par la Sécurité Routière.

Respecter le Code de la route et la signalisation

Pas question de rouler sur les trottoirs (excepté les enfants de moins de 8 ans), ni de prendre les sens interdits. Ces infractions sont d’ailleurs punies par la loi et peuvent donc donner lieu à une amende forfaitaire. Les feux rouges doivent aussi être respectés par les cyclistes, car même si l’on roule lentement, griller un feu rouge est particulièrement dangereux pour tout le monde !

Le respect du Code de la route par tous, y compris par les cyclistes, permet d’assurer une bonne cohabitation de tous les usagers de la route (voitures, piétons et vélo) !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Sécurité Routière, « Pratique du vélo et sécurité routière : 10 conseils pratiques pour les cyclistes », www.securite-routiere.gouv.fr ; Association Prévention routière, www.preventionroutiere.asso.fr.