Urticaire

© Istock

L'urticaire se caractérise par des éruptions dans le dos, sur les bras, au front ou ailleurs sur le corps.

Elle est causée par une libération d'histamine, substance chimique libérée par l'organisme chez une personne allergique quand elle est en contact avec l'allergène, au niveau de la peau.

L'urticaire peut être aiguë ou chronique.

Publicité

Urticaire : Comprendre

L'urticaire aiguë est très fréquente.

  • Presque tout le monde, une fois dans sa vie, en est victime.
  • Elle disparaît normalement dans les 24 à 48 heures, mais elle peut réapparaître à d'autres endroits dans les jours qui suivent.

L'urticaire chronique est plus rare, elle touche moins de 1 % de la population.

  • Elle peut durer des mois ou des années et se manifester au moins trois jours par semaine pendant un minimum de six semaines à deux mois.
  • Elle est très invalidante, car elle perturbe la qualité de vie au quotidien.
  • L'urticaire aiguë peut devenirchronique.
  • On retrouve fréquemment des cas d'urticaire dans une même famille.

Les deux cas d'urticaires aiguë et chronique présentent les signes et les symptômes suivants :

  • plaques présentant de petites lésions surélevées, rougeâtres, bien définies et qui peuvent avoir un centre blanc ;
  • démangeaisons ;
  • enflure dans certains cas.

Urticaire : Causes

Urticaire aiguë

  • Cause inconnue dans la majorité des cas.
  • Allergie alimentaire au lait, aux œufs, au poisson, aux arachides et au blé.
  • Conservateurs des aliments, tels que le glutamate monosodique ou les sulfites.
  • Piqûres d'insecte.
  • Contact avec un animal ou des pollens.
  • Réaction à des produits chimiques contenus dans les crèmes solaires, les tissus synthétiques, le parfum et les cosmétiques, tels que le vernis à ongles et les produits pour les cheveux.
  • Allergie au latex, qui se développe avec l'utilisation de plus en plus fréquente de gants destinés à protéger les travailleurs et à prévenir la transmission des microbes.
  • Certains médicaments, comme les antibiotiques ou les anti-inflammatoires.

Urticaire chronique

  • Cause inconnue, qui ne peut être identifiée dans 65 % des cas.
  • Cause physique due au chaud ou au froid, au contact avec un animal ou une plante, à la friction avec un vêtement qui aurait été lavé avec un détergent allergène ou à une pression constante sur une partie du corps (dans près de 30 % des cas).
  • Cause systémique liée à une maladie existante, à une infection virale comme la mononucléose ou l'hépatite A ou B, à une infection parasitaire intestinale, à une infection à champignons, comme le pied d'athlète ou la séborrhée, à une inflammation ou à un problème de la glande thyroïde (dans environ 5 % des cas).

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 17 Septembre 2001 : 02h00
Mis à jour le Lundi 03 Septembre 2012 : 12h51
Source : Guide familial des maladies publié sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Média Rogers, 2001
PUB
PUB