Tumeur au cerveau : quels examens faire ?

© Istock
Face à des maux de tête persistants ou inexpliqués ou encore des troubles neurologiques d'installation progressive, on peut craindre l'apparition d'une tumeur cérébrale. Des examens s'imposent alors pour en faire le diagnostic.
PUB

Quels examens faire pour établir le diagnostic de tumeur cérébrale ?

La tumeur cérébrale évolue généralement lentement et les premiers symptômes n'apparaissent pas tout de suite. Lorsque la tumeur grossit, des maux de tête récurrents surviennent, ils deviennent de plus en plus fréquents et oppressants. En fonction de la localisation de la tumeur, des troubles neurologiques se manifestent : troubles de mémoire, difficultés à la marche, troubles visuels... Face à de tels symptômes, un scanner cérébral ou une IRM cérébrale s'imposent. Ces examens permettent de visualiser la tumeur, son volume, son emplacement et la présence ou non d'un œdème cérébral réactionnel.

PUB
PUB

Quelle est la conduite à tenir face à la découverte d'une tumeur cérébrale ?

Lorsqu'une tumeur cérébrale est découverte au scanner ou à l'IRM, il est nécessaire de consulter rapidement un neurologue et un neurochirurgien. Ils décideront si la tumeur est opérable et évalueront les risques encourus par la chirurgie. L'avis d'un cancérologue peut aussi être utile si la tumeur est d'allure maligne. Une radiothérapie et/ou une chimiothérapie peuvent réduire la taille de la tumeur et la rendre opérable dans un second temps. Une prise en charge spécialisée des troubles neurologiques est nécessaire ainsi qu'un traitement anticonvulsivant.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 30 Octobre 2018 : 17h01