Les troubles musculo-squelettiques en forte augmentation

Selon le dernier numéro du Bulletin épidémiologique hebdomadaire (Institut national de veille sanitaire), les troubles musculo-squelettiques (TMS) ont continué à croître fortement ces dernières années. En 2006, les TMS et les lombalgies représentaient ainsi 80 % des maladies professionnelles.
PUB

Troubles musculo-squelettiques (TMS) : une maladie très répandue

Les troubles musculo-squelettiques sont des affections qui touchent les muscles, les tendons, les nerfs, les vaisseaux et les cartilages. Ils se traduisent en général par des douleurs (souffrance au niveau des articulations, tendinite...) et une gêne dans les mouvements. Bien que l'intensité de la douleur et de la gêne puisse varier selon les personnes et dans le temps, les TMS deviennent souvent chroniques, et entraînent fréquemment une inaptitude au poste de travail.

PUB
PUB

Les facteurs d'apparition des TMS

L'apparition de troubles musculo-squelettique est liée à trois types de facteurs. D'abord, des facteurs " biomécaniques " : gestes répétitifs, mouvements en force, postures contraignantes... Ensuite, des contraintes " psychosociales " : faible soutien social, faible marge décisionnelle... Des facteurs individuels, comme le genre, l'âge, ou l'existence d'un diabète peuvent également influer sur l'apparition de ces troubles.

Publié par Hopital.fr le Lundi 15 Février 2010 : 01h00