Trop de substances toxiques dans les produits cosmétiques

© Istock

Les substances toxiques ne sont pas rares dans les produits cosmétiques et d’hygiène. Gels douche, dentifrices, shampoings, déodorants, crèmes hydratantes, laits corporels et produits antirides, l’UFC-Que Choisir publie la liste des produits cosmétiques dans lesquels un ou plusieurs ingrédients indésirables (irritants, allergènesperturbateurs endocriniens…) ont été détectés.

Publicité

Des substances toxiques dans quasiment tous les produits cosmétiques

L’analyse d’une sélection de 419 produits cosmétiques et d’hygiène révèle que 400 d’entre eux contiennent une ou plusieurs substances potentiellement toxiques pour les consommateurs :

Publicité
Publicité
  • des perturbateurs endocriniens (susceptibles de perturber le système hormonal et d’avoir notamment des effets sur le système de reproduction), comme le BHA dans des baumes pour les lèvres et une crème pour les pieds secs et abîmés, les butylparabens et propylparabens retrouvés dans des soins capillaires, des lingettes, un fond de teint, un mascara, un gel douche, etc. ;
  • des allergènes comme la methylisothiazolinone (MIT) et la methylchloroisothiazolinone (MCIT), des conservateurs récemment interdits dans les produits non rincés, qui se sont révélés présents dans des soins pour les pieds, les cheveux et des shampoings, et comme la p-phenylenediamine dans les colorations capillaires ;
  • du phenoxyethanol, un conservateur toxique pour le foie, retrouvé dans des crèmes pour nourrissons.

Peu dévolution

Les efforts à fournir restent très conséquents. En effet, par rapport aux résultats de la même étude menée l’an dernier, et malgré une évolution majeure et rapide en termes de reformulations des produits cosmétiques de la part des fabricants rendant les comparaisons parfois difficiles, la présence de ces substances toxiques est "toujours aussi massive" : "90% des produits incriminés en 2016 contiennent toujours les mêmes ingrédients indésirables, au détriment de la santé des consommateurs ! " indique l’UFC-Que Choisir. Autrement dit, seuls 10% des produits ont vu leur composition reformulée suite à cette enquête.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 22 Février 2017 : 21h18
Mis à jour le Mercredi 22 Février 2017 : 21h21
Source : Que Choisir, Comparatif Substances toxiques dans les cosmétiques, Test portant sur 419 produits, 20/02/2017.
PUB
PUB