La transfusion sanguine : pensez à donner votre sang !

Après l'émotion suscitée par l'affaire du sang contaminé, la transfusion sanguine a été redoutée par de nombreux patients. Et pourtant, elle est indispensable à de nombreux traitements en médecine et en chirurgie. Aujourd'hui, la transfusion sanguine est sûre grâce aux avancées scientifiques qui ont permis la mise au point de tests fiables de dépistage de virus, comme celui du sida ou des hépatites B et C. De plus, les techniques de production des produits sanguins obéissent à des normes très strictes de sécurité et de qualité, qui assurent notamment l'élimination ou l'inactivation des germes infectieux.
PUB

En France, des centaines de milliers de malades sont traités chaque année grâce aux dons de sang. Depuis le 1er janvier 2000, la transfusion sanguine est assurée par l'Etablissement Français du Sang. Cet organisme a pour mission de collecter, de produire et de distribuer les produits sanguins. Il est également chargé d'adapter les techniques de transfusions aux évolutions scientifiques, notamment celles qui concernent la réduction du risque de transmission de maladies infectieuses.

Un bref rappel sur la composition de notre sang

Notre sang est composé de cellules et de plasma. Celui-ci contient différentes protéines, comme l'albumine, les facteurs de coagulation et les immunoglobulines (ou anticorps). Les globules rouges, les globules blancs et les plaquettes constituent les cellules sanguines. Les globules rouges portent des marqueurs qui déterminent les groupes sanguins. Ils sont classés selon différents systèmes, dont le plus connu est A-B-O et Rhésus.En matière de transfusion sanguine, il est impératif de tenir compte des groupes sanguins A, B et O, ainsi que du groupe Rhésus du donneur et du receveur, afin de toujours respecter leur compatibilité. Ainsi, les donneurs de groupe O sont des "donneurs universels" car un sang de ce groupe sera toléré par tous les receveurs, quel que soit leur groupe sanguin. A l'inverse, les sujets de groupe AB sont des "receveurs universels" car ils peuvent recevoir du sang de n'importe quel groupe.

PUB
PUB

Qu'est-ce qu'une transfusion ?

La transfusion correspond à un transfert de sang, ou de ses constituants, d'un sujet donneur à un sujet receveur. Selon la nature de la maladie, on transfuse des globules rouges, des plaquettes ou du plasma frais congelé. La transfusion de globules blancs est exceptionnelle.L'autotransfusion consiste à prélever à une personne, en plusieurs fois, une certaine quantité de sang qui sera ensuite stockée sous forme congelée, en attendant de lui être transfusée. Elle peut être notamment indiquée lors d'une intervention chirurgicale prévue à l'avance. Lorsqu'elle est possible, l'autotransfusion est la meilleure solution car elle écarte tout risque de transmission d'infection ou d'incompatibilité de groupe.

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Lundi 16 Octobre 2000 : 02h00
Source : La transfusion sanguine. Ph. Rouger. PUF Que sais-je La transfusion sanguine. J.C. Sournia, J. Ruffie. Fayard