Les traitements de l'ostéoporose : ils sont nombreux !
Sommaire

Le tériparatide (injectable)

Le tériparatide est l'équivalent de la parathormone, une hormone fortement impliquée dans le métabolisme osseux. Mais il est extrêmement coûteux (400 euros pour 28 jours) et réservé aux cas exceptionnels et extrêmes, c'est-à-dire aux femmes qui ont déjà eu plus de deux fractures vertébrales. e-sante : quelle est la durée moyenne des traitements ? Dr David Elia : La plupart de ces produits (sauf le tériparatide) vont être administrés longtemps, plusieurs années. La tendance actuelle est de donner un produit pendant 5 ans, puis d'analyser les effets obtenus avant de décider de la pertinence de le poursuivre (ostéodensitométrie, réévaluation des facteurs de risque, etc.). Il est aussi classique de changer de traitement après quelques années. Par exemple, on peut proposer à une femme ayant bénéficié d'un THS jusqu'à 60-65 ans et n'ayant plus de symptôme de la ménopause, de se tourner vers le ranélate de strontium, le raloxifène ou un bisphosphonate. Ensuite, selon l'évolution 5 ans plus tard, on réévalue l'efficacité du traitement afin de décider si on le poursuit. e-sante : Quelles sont les grandes avancées ? Dr David Elia : Depuis août 2006 seulement, le raloxifène, les biphosphonates et le ranélate de strontium sont remboursés par la Sécurité sociale, en dehors de toute fracture préalable, à condition seulement de présenter une faible densité osseuse et des facteurs de risque. Auparavant, seules les personnes ayant déjà eu une fracture pouvaient en bénéficier.Autre grand évènement survenu en août 2006, le remboursement de l'ostéodensitométrie pour la plupart des femmes concernées par cette maladie dans un certain nombre de conditions. Ces traitements, prescrits à bon escient, devraient permettent d'éviter des milliers de fractures. Les femmes doivent savoir que l'ostéoporose n'est pas une fatalité, on dispose de moyens efficaces et variés. * Le Dr David Elia est gynécologue, rédacteur en chef du magazine GENESIS, leader de la presse gynécologique, publie régulièrement dans les revues scientifiques et est l'auteur de plus de 35 livres grand public. Il a également créé un site internet à destination des femmes :www.docteurdavidelia.com Et enfin, le Dr David Elia est membre du comité scientifique d'e-sante.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :