Le traitement hormonal de la ménopause améliore très peu la mémoire

Le traitement hormonal de la ménopause (associant un estrogène et un progestatif), a un effet bénéfique sur de nombreuses fonctions physiologiques. Ont-elles un effet bénéfique sur la mémoire et les fonctions supérieures ?
PUB

Pour répondre à cette question, cette équipe de recherche a fait passer des tests cognitifs à 837 femmes à deux années d'intervalles, afin de suivre l'évolution de leurs fonctions supérieures. Il en ressort que sous estrogène, les résultats aux tests se sont légèrement amélioré, mais de manière très discrète. Il faut donc surtout s'attacher aux autres bénéfices du traitement, notamment ceux sur le cœur, la peau, les os et sur le vieillissement en général.

Publié par Dr Sylvie Coulomb le Dimanche 13 Août 2000 : 02h00
Source : Rice MM et al. The Kame project. Arch Intern Med 2000 ; 160 : 1641-1649.