Le TOC de la trichotillomanie : s'arracher les cheveux à en devenir chauve
Sommaire

Quelles sont les origines de la trichotillomanie ?

Des chercheurs ont identifié une mutation sur un gène chez des sujets atteints de trichotillomanie.

Ce même gène a déjà été impliqué dans le syndrome de Gilles de la Tourette, une affection neurologique appartenant aussi à la catégorie des troubles obsessionnels compulsifs (tics verbaux, sonores et moteurs). C'est ce qui a d’ailleurs orienté les recherches sur ce gène.

Mieux comprendre cette maladie et connaître ses origines représentent des étapes importantes pour améliorer l’efficacité du traitement.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Zückner S. et coll., Molecular Psychiatry, 11 : 888-91, 2006.