Le TOC de la trichotillomanie : s'arracher les cheveux à en devenir chauve
Sommaire

Quelles sont les origines de la trichotillomanie ?

Des chercheurs ont identifié une mutation sur un gène chez des sujets atteints de trichotillomanie.

Ce même gène a déjà été impliqué dans le syndrome de Gilles de la Tourette, une affection neurologique appartenant aussi à la catégorie des troubles obsessionnels compulsifs (tics verbaux, sonores et moteurs). C'est ce qui a d’ailleurs orienté les recherches sur ce gène.

Mieux comprendre cette maladie et connaître ses origines représentent des étapes importantes pour améliorer l’efficacité du traitement.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Zückner S. et coll., Molecular Psychiatry, 11 : 888-91, 2006.