Le thé vert : l'anti-cancer par excellence
Publié le 31 Mars 2008 à 2h00 par Dr Philippe Presles
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Les catéchines : l'agent anticancer du thé vert

Au sein de l'alimentation anticancer, le thé ver t occupe une place d'excellence car c'est l'aliment qui contient le plus de molécules anticancéreuses. Ces molécules anticancéreuses sont représentées par les catéchines (famille des flavonoïdes) et elles occupent un tiers du poids des feuilles de thé !

Les catéchines ont la particularité d'être capables de s'attaquer à de nombreux processus utilisés par les cellules cancéreuses pour se développer. La catéchine la plus intéressante et la plus abondante est l'EGCG (épigallocatéchine gallate). Elle a notamment la propriété d' « asphyxier les tumeurs » en quelque sorte.

En effet, lorsque les cellules cancéreuses prolifèrent pour former une petite tumeur, elles doivent nécessairement former, en parallèle, un réseau de vaisseaux sanguins afin d'être alimentées et de pouvoir se multiplier. C'est ce que l'on appelle le processus d'angiogenèse. L'EGCG a la propriété d'empêcher l'angiogenèse, c'est-à-dire la formation d'un réseau sanguin indispensable à la formation de toute tumeur et à sa croissance.

Quel thé choisir contre le cancer ?

  • Du thé vert car celui-ci est beaucoup plus riche en catéchines que le thé noir.

    Ce dernier subit une fermentation, processus qui transforme une partie des catéchines en d'autres flavonoïdes.

  • Choisir le thé vert le plus riche en EGCG, soit des thés verts japonais.

  • Préférer les thés en feuilles et non en sachets car ceux-ci sont remplis avec des résidus de la récolte (feuilles brisées).

Comment préparer le thé vert ?

  • Ne pas utiliser de boule à thé ( tassées, les feuilles ne sont pas bien réhydratées), laisser les feuilles infuser librement.
  • Laisser les feuilles infuser longtemps, 8 à 10 minutes, afin d'en extraire le maximum de catéchines.
  • Plus on infuse, plus la quantité de catéchines libérées augmente.

Quelle quantité de thé par jour pour prévenir les risques de cancer ?

Trois tasses de thé par jour semblent être une quantité appropriée pour obtenir une activité anti-cancer efficace.

Source : " Cuisiner avec les aliments contre le cancer ", Dr Béliveau et Dr Gingras, édition Robert Laffont.