Tension basse (hypotension artérielle)
L'hypotension est sous-diagnostiquée pour plusieurs raisons.La tension artérielle est souvent mesurée lorsque le patient est assis, alors qu'une tension basse se manifeste le plus souvent en position debout.Ensuite, pour des raisons d'ordre psychologique, la tension a tendance à grimper dans le cabinet du médecin - raison pour laquelle l'hypertension est sur-diagnostiquée.De plus, les symptômes de l'hypotension peuvent ressembler à ceux de la fatigue chronique, de l'anxiété ou de l'hypoglycémie.
© getty

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Tension basse (hypotension artérielle) : Examens

Le médecin mesurera la tension artérielle du patient alors que ce dernier est en position debout.

Ensuite, il choisira parmi plusieurs examens pour établir le diagnostic.

Il placera sur le patient un appareil qu'il devra porter sur lui pendant quelques jours et qui permettra de mesurer sa tension artérielle 24 heures sur 24.

Le médecin vérifiera le fonctionnement du cœur, ainsi que le volume sanguin et le taux de certaines hormones dans le sang.

Il fera passer ensuite l'examen de la table de bascule qui consiste à attacher le patient sur une table que l'on maintient en position debout. Les personnes hypotendues s'évanouiront au bout de cinq minutes.

Tension basse (hypotension artérielle) : Traitement

À l'opposé de l'hypertension, une tension basse ne diminue pas l'espérance de vie mais elle peut considérablement en affecter la qualité.

Si la situation l'exige, le médecin pourra prescrire des médicaments qui augmentent le volume sanguin en retenant le sel, contractent les vaisseaux ou les empêchent de se dilater.

Les cas complexes nécessiteront plusieurs médicaments.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.