Tension basse (hypotension artérielle)
L'hypotension est sous-diagnostiquée pour plusieurs raisons.La tension artérielle est souvent mesurée lorsque le patient est assis, alors qu'une tension basse se manifeste le plus souvent en position debout.Ensuite, pour des raisons d'ordre psychologique, la tension a tendance à grimper dans le cabinet du médecin - raison pour laquelle l'hypertension est sur-diagnostiquée.De plus, les symptômes de l'hypotension peuvent ressembler à ceux de la fatigue chronique, de l'anxiété ou de l'hypoglycémie.
© getty

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Sommaire

Tension basse (hypotension artérielle) : Conseils pratiques

Quelques conseils en cas d'hypotension ou tension basse :

  • Manger salé.

    Le sel est déconseillé aux personnes souffrant d'hypertension, mais une consommation suffisante de sel est primordiale si votre problème est l'hypotension.

    En effet, le sel a la propriété de retenir l'eau dans les artères, ce qui aide à faire remonter la pression artérielle.

    L'eau minérale vous est bénéfique, notamment les eaux qui sont riches en sodium.

  • Boire beaucoup.

    Les liquides augmentent le volume sanguin.

  • Ne pas consommer d'alcool.

    Les boissons alcoolisées dilatent les vaisseaux, ce qui entraîne une baisse de pression. De plus, la bière est un diurétique. On urine donc plus que ce qu'on a bu. Cette perte de liquide aggrave encore l'hypotension.

  • Ne pas se lever brusquement.

    Si vous souffrez d'hypotension, le fait de vous lever brusquement peut provoquer une chute excessive de la tension artérielle, appelée "hypotension orthostatique", et entraîner une chute et une perte de connaissance.

    Étirez-vous avant de vous lever et asseyez-vous quelques secondes sur le bord du lit, puis levez-vous lentement.

    Les étirements et les contractions des muscles feront monter votre pression.

    Le fait de laisser à l'organisme le temps de s'adapter à la position debout pourra vous éviter la sensation d'étourdissement.

  • Porter des bas de contention en cas de varices.

    N'oubliez pas de les enfiler les jours où vous prévoyez de rester longtemps debout.

  • Faire une sieste après les repas si vous êtes âgé(e).

    La digestion monopolisant une grande partie de l'afflux sanguin, si vous faites une activité physique à ce moment, l'apport sanguin au cerveau risque d'être insuffisant et d'entraîner le symptôme d'hypotension.

  • Faire bouger les orteils et contracter les muscles du mollet.

    Ceci vous sera bénéfique si vous devez rester debout immobile un certain temps.

  • Prévenir.

    Si vous avez tendance à avoir une tension artérielle faible, même sans être malade, veillez à bien vous hydrater et à consommer suffisamment de sel lorsqu'il fait chaud, surtout si vous faites de l'exercice.

    Même si l'exercice physique régulier est recommandé en général, il n'y a aucune preuve qu'il combatte l'hypotension, alors qu'il est conseillé d'en faire pour l'hypertension.

  • Savoir que faire si un hypotendu s'évanouit.

    La plupart des gens ont la réaction de soulever la tête d'une personne évanouie.

    C'est une grave erreur : il faut au contraire lui lever les pieds, ce qui enverra le sang au cerveau.

    Si la personne ne reprend pas immédiatement connaissance, c'est qu'il ne s'agit pas d'hypotension et il faut alors appeler une ambulance.

Tension basse (hypotension artérielle) : Quand consulter ?

  • Vous vous sentez étourdi(e) ou faible lorsque vous êtes debout ou vous éprouvez ces symptômes en passant de la position assise ou couchée à la position debout.

  • Vous ressentez ces malaises après un repas.
  • Vous perdez connaissance après être resté(e) un certain temps debout ou immobile.
Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Guide: 

Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.