Les techniques esthétiques du visage pour un coup d’éclat immédiat !

Publié le 18 Novembre 2011 à 12h22 par Rédaction E-sante.fr
Les fêtes ne sont plus très loin, vous êtes fatigué(e), votre teint est terne, prenez soin de vous. Un traitement rapide après diagnostic de l’état de votre peau, et en un mois vous retrouverez un teint éclatant. Le secret : l’association de 3 techniques de médecine esthétique.
© getty
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Quel est l’intérêt de combiner plusieurs techniques esthétiques ?

Catherine De Goursac* : Aujourd’hui, de plus en plus de personnes souhaitent des soinsesthétiquesrapides, ne nécessitant pas d’éviction sociale, avec des résultats instantanés. C’est ainsi que nous avons opté pour un soin associant différentestechniques esthétiques, permettant aux unes et aux autres de se potentialiser.

À noter que chauffer le derme après un soin multiplie son efficacité par deux.

Ainsi après de nombreux essais, nous avons trouvé l’association optimum : un peeling, la carboxythérapie et une séance de radiofréquence.

En quoi consiste le peeling ?

Catherine De Goursac : Le peeling est un mot d’origine anglaise « to peel », qui signifie peler. C’est une technique de desquamation de la peau obtenue par l’application locale d’un produit chimique plus ou moins concentré d’acide trichloracétique, qui va détruire les couches superficielles de la peau et ainsi stimuler par des facteurs de croissance les couches plus profondes où sont logées les cellules essentielles comme les fibroblastes : véritable usine du derme.

Le produit chimique est appliqué sur la peau, durant quelques minutes, pour la faire desquamer plus ou moins profondément. Cette desquamation va ''booster'' les cellules de l'épiderme et du derme et contribuer ainsi à régénérer la peau.

Ce traitement depeeling superficiel est indolore. Il procure juste une sensation de cuisson passagère. Quant à la desquamation, elle est quasi invisible au bout de 3-4 jours et ne nécessite pas d’éviction sociale.

Le peelinglégerpermet de renouveler la peau, d’améliorer son grain (pores dilatés), son teint (plus lumineux, unifié) et le relâchement cutané.

Quel est le principe des soins esthétiques par carboxythérapie ?

Catherine De Goursac : La carboxythérapie, par son injection de C02, va permettre d’oxygéner le derme. Son principe consiste à insuffler du CO2 sous la peau avec une aiguille très fine, ce qui entraîne une stimulation et une augmentation de production d'oxygène (via l'effet Bohr) dans nos tissus, engendrant ainsi une amélioration du métabolisme sous cutané, une amélioration de la micro-circulation et en outre une stimulation du fibroblaste d’où la synthèse de collagène.

La carboxythérapieva ainsi prévenir et améliorer le relâchement cutané. De même, elle va permettre d'agir sur lescernes bleus (hypoxiques) ou bistres. En effet, en atténuant leurs colorations tout en retendant la peau, la carboxythérapie va diminuer les cernes et permettre aux tissus de se restructurer, de se retendre.

La diffusion du gaz peut être ressentie lors de l'insufflation, la distension de la peau est un peu douloureuse. Si la personne a une sensibilité particulière à la douleur, une crème anesthésiante peut être appliquée avant la séance. Le traitement est dépourvu d'effets secondaires notables en dehors d'hématomes possibles.

Et en quoi consiste la radiofréquence ?

Catherine De Goursac : La radiofréquence est une onde électromagnétique qui chauffe les tissus et prépare le terrain en activant l'énergie intracellulaire. Sous l'effet de la chaleur, entre 40°C et 43°C, il se produit une rétractation des adipocytes et des fibres de collagène aussi bien en largeur qu'en longueur. On obtient également une activation des fibroblastes favorisant la synthèse du collagène et de l’élastine, responsable de l'effet tenseur de la peau.

Au final, la qualité de la peauest améliorée, avec un raffermissement et un renforcement de l'élasticité cutanée. De plus, sous l’effet de la chaleur, on assiste à une rétraction de ces fibres entraînant un effet tenseur immédiat.

Aucun effet secondaire, excepté l’apparition d’une rougeur passagère durant de quelques minutes à quelques heures.

Grâce à l’association de ces trois techniques de soins esthétiques, on obtient un coup d’éclat, avec des cernes moins marqués, un ovale du visage moins affaissé et un effet tenseur immédiat.

Le traitement d’attaque est de quatre séances, à raison d’une séance par semaine pendant un mois. Par la suite, les patientes l’aiment avant une soirée, un mariage…

* Le Dr Catherine De Goursac exerce la médecine esthétique depuis plus de vingt ans. Elle est membre de la Société française de médecine esthétique, membre du conseil d'administration de l'Association française des médecins esthéticiens (AFME) (www.afme.org) et secrétaire de l'Association française d'anti-aging.

Source : Interview de Catherine De Goursac, médecin esthétique.