Tablettes et smartphones : quels risques pour la vue des enfants ?

© Istock

Les tablettes numériques seront très présentes dans les cadeaux de Noël. Or chez les enfants, de tels présents ne sont pas forcément anodins.

Selon l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV), « certaines études tendent à démontrer que l’utilisation intensive des écrans augmenterait le nombre de myopes », d’où l’importance de respecter certaines règles de prudence.

Publicité

Tablette et risque de myopie

Qu’ils aient 12 ans, 6 ans, voire même 3 ans, de nombreux enfants vont certainement recevoir une tablette en cadeau de Noël. Or selon l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV), introduits trop tôt dans leur vie, les tablettes et les écrans « peuvent être néfastes pour le développement de leur vue ».

Les tablettes et les écrans ont littéralement envahi notre quotidien : « les jeunes Français passent en moyenne 2 h 15 par jour les yeux rivés sur l’écran de leur tablette ou de leur smartphone ». Or ces merveilles de la technologie numérique imposent de nouvelles exigences visuelles et, utilisées sans limite, elles peuvent avoir des effets néfastes sur la santé visuelle de l’enfant et augmenter potentiellement le nombre de myopes.

Publicité
Publicité

5 conseils pour que petits et grands conservent de bonnes capacités visuelles

Face à un écran (télé, console de jeux, ordinateur, tablette, smartphone), faire des pauses toutes les 20 minutes en s’obligeant à changer d’activité.

Respecter une distance d’au moins 30 cm entre ses yeux et l’écran et surveiller l’orientation de l’écran, quel qu’il soit (télévision, ordinateur, tablette, smartphone…).

Harmoniser la lumière de la pièce et attention aux reflets.

Porter ses lunettes en permanence quand elles ont été prescrites.

Consulter régulièrement un spécialiste en cas de fatigue visuelle.

Enfin, il est conseillé aux parents de réglementer la durée des activités sur écran…

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 12 Décembre 2013 : 14h38
Mis à jour le Jeudi 12 Décembre 2013 : 14h43
Source : Communiqué de presse de l’Association nationale pour l’amélioration de la Vue (AsnaV), 11 décembre 2013, www.asnav.fr.
PUB
PUB