Le suivi gynécologique : une arme anti-cancer à ne pas négliger
Sommaire

Dès les premiers rapports sexuels et le plus tard possible

Le suivi gynécologique doit commencer dès les premiers rapports sexuels, et se poursuivre à un rythme au moins annuel. Mais jusqu'à quel âge ? ' C'est une vraie colle ! ' avoue le Dr This. Mais l'espérance de vie augmentant, ' il faut continuer à se faire suivre même après les derniers rapports sexuels '. De nombreuses femmes estiment qu'il n'est plus nécessaire de consulter après l'installation de la ménopause, ce qui est une erreur : il faut continuer le suivi le plus longtemps possible, comme le font les patientes sous traitements hormonaux substitutifs, un traitement qui nécessite un suivi très régulier (biannuel).

Et qui peut réaliser ce suivi ?

Les gynécologues évidemment, mais aussi ' les médecins généralistes, ou d'autres professionnels de santé qui s'intéressent aux problèmes de la femme ' précise le Dr This.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :