Les substituts nicotiniques, une aide pour traquer la dépendance
Sommaire

Renseignements pratiques

Les formes orales doivent être absorbées par la muqueuse buccale: la nicotine avalée avec la salive n'a pas d'effet. Les gommes ne se mâchent pas forcément comme des chewing-gums, mais toujours très lentement en attendant 20 à 30 secondes entre chaque mastication et avec une pause de 2 minutes toutes les 10 mastications. Pour les timbres, n'achetez au début qu'une boîte de petit conditionnement (une boîte de 7 timbres), car le dosage doit souvent être réadapté à la fin de la première semaine. S'il fait chaud et qu'ils se décollent, utilisez un adhésif pour bien les maintenir fixés. Ne laissez jamais des substituts nicotiniques, quelque soit leur forme, à portée des enfants !

Comme toute forme de tentative d'arrêt il faut savoir que ces substituts ne donnent pas toujours les résultats escomptés: les risques de rechutes sont fréquents. Mais chaque tentative représente un pas de plus vers la réussite. Il ne faut donc pas se décourager, bien au contraire, la prochaine sera la bonne !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :