Staphylocoque doré : comment repérer l'infection

© Istock
Le staphylocoque doré est une bactérie à l'origine d'infections diverses et fréquentes. De nombreux sujets en sont porteurs sains. Les infections dues au staphylocoque doré sont souvent cutanées et peuvent provoquer une fièvre élevée.
Publicité

Quelles sont les infections à staphylocoque doré les plus fréquentes ?

Le staphylocoque doré est rencontré le plus fréquemment au niveau de la peau. Il peut être présent sans pour autant provoquer d'infection. Mais il peut, de temps en temps, devenir pathogène et provoquer un impétigo qui est une infection de la peau, provoquant des lésions croûteuses, de la fièvre et une grande fatigue. Il est plus fréquent chez l'enfant. Plus rarement, on peut retrouver le staphylocoque doré au cours d'une infection urinaire, ORL ou bronchique. Il peut également être à l'origine d'infections nosocomiales graves, car il est alors souvent résistant aux antibiotiques.

Publicité
Publicité

Quel bilan faire et comment traiter une infection à staphylocoque doré ?

Lorsqu'on a un doute sur un staphylocoque doré, il est conseillé de pratiquer un bilan biologique et un prélèvement sur le lieu de l'infection, qui permet d'identifier la bactérie et de faire un antibiogramme afin d'évaluer sa résistance à l'antibiothérapie. Lorsqu'il s'agit d'une infection cutanée simple, on propose un traitement antibiotique local ou par comprimés. S'il s'agit d'une infection nosocomiale, un traitement antibiotique spécifique devra être mis en route, ainsi qu'un isolement du sujet, si la bactérie est multirésistante.

Publié par La Rédaction E-Santé le Vendredi 08 Juin 2018 : 16h03
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :