Sportifs : chouchoutez vos pieds, vous en avez besoin !

Pas après pas, nous parcourrons deux fois et demi le tour de la planète. Et encore, ce constat ne concerne que les sédentaires. Imaginez alors le nombre de tours qu'effectue un promeneur du dimanche ou encore un sportif compétiteur... Afin que vos pieds résistent aux chocs et aux frottements que vous leurs imposez, respectez ces quelques conseils.
Publicité

  • En cas de problème, consultez sans attendre un podologue.
  • Avant une grande épreuve sportive, il est également conseillé de consulter un podologue.
  • Respectez bien les règles d'hygiène. Notamment, essuyez bien vos pieds, surtout entre les orteils, après chaque bain ou chaque douche.

Prenez soin de votre peau

  • Avant le départ d'une compétition, évitez les bains de pieds prolongés et chauds, car ils fragilisent l'épiderme.
  • En cas d'ampoules répétitives sur une zone bien déterminée : réalisez un tannage de la peau avec de l'acide citrique à 2% en solution aqueuse (ou au citron vert pur) et appliquez tout de suite après une crème anti-échauffement prescrite par un podologue pendant trois semaines avant la compétition et le jour même. A défaut, appliquez préventivement le jour de la compétition, un protecteur hydrocolloïde.
  • Appliquez une crème anti-échauffement avant les entraînements et les compétitions sur l'ensemble du pied en insistant sur les zones de frottement. En laissant un film protecteur, cette crème permet le glissement tout en évitant les ampoules. Lors d'une compétition de longue distance, renouvelez l'opération à chaque arrêt et à chaque changement de chaussettes.
  • Employez un produit contre la transpiration. Un talc antitranspirant à l'intérieur des chaussures évite la macération et le développement des champignons.

Prenez soin de vos ongles

  • Les microtraumatismes répétés et une mauvaise coupe des ongles peuvent être responsables d'hématomes et d'ongles incarnés.
  • Ne les coupez pas dans les coins, ne les arrachez pas et veillez à ce qu'il n'y ait jamais d'ongle saillant.
  • Coupez vos ongles en suivant bien la forme des orteils.
  • En cas de blessure, désinfectez avec un antiseptique et consultez votre podologue.
 
Publié par Rédaction E-sante.fr le Mercredi 21 Juillet 2004 : 02h00
Source : Dossier de presse de l'Union française pour la santé du pied et la podologie (UFSPP), mai 2004.