Sport : le meilleur remède contre la vieillesse

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le Vendredi 26 Novembre 2010 : 12h56
Mis à jour le Vendredi 03 Décembre 2010 : 11h02

Comment accepter et bien gérer son âge et les baisses de régime qui vont avec ? La question se pose à tout le monde, mais pour ceux qui font du sport, il est parfois plus facile d'y répondre.

© Fotolia
PUB

Bien vieillir : l'art de la lucidité

La plupart des gens prennent conscience du vieillissement assez tardivement dans la vie. Pour une personne sédentaire les premières baisses de régime passent assez inaperçues. On souffle un peu plus bruyamment lorsqu'on emprunte les escaliers. Mais on ne s'en inquiète guère jusqu'au jour où l'on découvre que le poids des ans a déjà profondément marqué l'organisme de son empreinte. Quand on pratique un sport, c'est différent: même une petite baisse de forme se sent tout de suite, voire se mesure en secondes ou en minutes sur un chrono. Chacun peut d'ailleurs chiffrer cette progression en comparant ses performances d'une année sur l'autre. Certains, pour éviter cette comptabilité qu'ils trouvent déprimante, changent de discipline, de distances, ou alors ils laissent carrément tomber le sport. D'autres persévèrent... et ils ont raison, puisqu'on le sait bien, le sport est notre meilleur allé contre le vieillissement, même s'il ne permet pas de l'empêcher complètement.

PUB
PUB

Bienfaits du sport sur l'âge : la preuve par les sexagénaires

Le Docteur Alain Ducardonnet, membre du club des cardiologues du sport (Belgique), a fait passer un test d'effort à dix ans d'intervalle à trois groupes de sexagénaires. Un premier très bien entraîné, un second moyennement sportif et un dernier sédentaire. Les résultats sont édifiants. Les membres du groupe le plus sportif dépassent en moyenne les performances d'individus sédentaires de 15 ans leurs cadets. Cet avantage substantiel concerne aussi les sujets moyennement entraînés puisqu'ils égalent les performances des non sportifs dix ans plus jeunes qu'eux-mêmes. Chaque séance revient en somme à ralentir le défilement du temps.

Publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le Vendredi 26 Novembre 2010 : 12h56
Mis à jour le Vendredi 03 Décembre 2010 : 11h02
PUB
PUB
A lire aussi
Cardio-training : changez de rythme !Publié le 15/12/2016 - 08h53

Le cardio-training, rien de tel que le sport pour muscler son cœur, le rendre plus résistant, et éloigner les risques de maladies coronariennes. Mais pourquoi et comment exactement ? Le point avec Nicolas Bertrand, kinésithérapeute et ostéopathe, co-fondateur de la méthode Macadam Tonic.

Le sport chez l'enfant : oui, mais pas trop !Publié le 17/09/2001 - 00h00

Le sport est devenu un véritable phénomène de société chez l'enfant. Ils sont de plus en plus nombreux à le pratiquer et de plus en plus tôt. Si l'activité sportive est nécessaire et bénéfique à l'enfant, tant sur le plan physique que sur le plan psychologique, il est indispensable...

5 règles d’or pour se mettre au sportPublié le 28/10/2012 - 23h00

Ça y est. Votre conjoint, votre médecin ou votre ego, a eu raison de vous… Vous allez enfin vous mettre au sport. Retrouvez nos astuces pour un départ en douceur et sans bobo. Lacez vos baskets et c’est parti !

Plus d'articles