Solutions douces contre la constipation

La constipation (moins de 3 selles par semaine) est particulièrement fréquente. Elle toucherait quelque 30% de la population, trois fois plus de femmes que d’hommes, tandis qu’elle s’accroît avec l’âge. Comment favoriser en douceur un transit intestinal paresseux ?

La médecine conventionnelle

  • Les laxatifs osmotiques (ils limitent l’absorption intestinale d’eau).
  • Les mucilages (à base de plantes, ils retiennent l’eau).
  • L’huile de paraffine (elle enrobe les selles et facilite leur passage).
  • Les laxatifs drastiques (des plantes qui attirent l’eau dans le côlon, à utiliser ponctuellement).
  • Les suppositoires glycérinés.

L’homéopathie

Les solutions homéopathiques dépendent du type de constipation.

  • Constipation de progression : elle est due à un trouble de la motricité du côlon et se traduit par une constipation sans envie d’aller à la selle, malgré des selles volumineuses : Bryonia 9 CH (selles sèches et dures), Graphites 9 CH (selles entourées de mucus), Latrum muriaticum 9 CH (selles sèches et dures), Opium 9 CH (selles noires et dures).
  • Constipation d’évacuation : elle est due à un trouble dans la partie terminale du côlon et se traduit par des envies inefficaces : Dux vomica 9 CH (crampes), Ailicea 9 CH (selles qui descendent en partie à l’effort de poussée puis tendent à remonter).
Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Secrets des médecines alternatives, Éditions Sélection du Reader’s Digest.