Ski : la prévention
Sommaire

Fractures

Les fractures de la jambe sont les plus fréquentes aux sports d'hiver. Elles peuvent être simples (deux fragments), déplacées ou non, et complexes articulaires (plusieurs fragments ; atteinte de l'os jusqu'à l'articulation). Elles provoquent une douleur importante localisée, une déformation et/ou un gonflement, une impossibilité de mobiliser le membre et de prendre appui dessus.

Premiers gestes

  • Immobiliser le membre à l'aide d'une attelle.
  • Appeler les secours et demander une civière pour redescendre.
  • Se rendre aux urgences pour se faire examiner par un chirurgien orthopédique, qui pratiquera une radio.

Rupture du tendon d'Achille

Une fois ce tendon rompu, la cheville grossit, une douleur violente est ressentie dans le mollet et il devient impossible de fléchir la cheville (et de se tenir sur la pointe des pieds).

Premier geste

Consulter un médecin spécialisé.

Traitement

Orthopédique chez le sujet non sportif : immobilisation plâtrée pendant 2 à 3 mois.

Chirurgical chez le sportif : l'intervention consiste à suturer les deux extrémités du tendon. Des greffes tendineuses peuvent être envisagées afin de renforcer la suture. L'intervention entraîne 8 à 10 semaines d'immobilisation. Par la suite, le tendon doit être protégé par une surélévation du talon. Il faut attendre au moins 6 mois avant de reprendre un sport sollicitant les triceps (basket, saut d'obstacle).

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : " Sports d'hiver : prévention et traitement des lésions les plus fréquentes ", Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT, www.sofcot.com.fr), en collaboration avec le Dr Guy Bellier, chirurgien orthopédiste.