Sinusite : les principales causes et leurs traitements

Publié le 17 Juin 2018 par La Rédaction E-Santé
Les sinusites peuvent avoir des origines diverses et variées. Mais, quelle que soit la cause de la sinusite, elle entraîne une obstruction des sinus chargés d’évacuer le mucus vers le nez. En cas de sinusite, le traitement vise à dégager les sinus bouchés et à soulager l’inflammation de la muqueuse et la douleur qui peut l’accompagner.
© Istock

Causes des sinusites

Les causes des sinusites sont multiples. Parmi elles, on retrouve principalement :

  • les causes infectieuses, comme en cas de rhume ou de rhinopharyngite ou plus spécifiquement en cas de mucoviscidose ;
  • les causes dentaires : comme les racines des dents du maxillaire supérieur sont en contact direct avec la cavité des sinus, un problème dentaire à ce niveau peut avoir des conséquences sur les sinus : une dent extraite brutalement créant une perforation, des résidus de plombage ou encore la présence d’un kyste au niveau d’une racine dentaire ;
  • les causes mécaniques après un traumatisme (entraînant une déviation de la cloison nasale) ou à la présence d’un corps étranger ou de polypes ;
  • les causes allergiques, l’allergie entraînant une inflammation de la muqueuse des sinus et des difficultés à éliminer le mucus.

Sinusite : les traitements

Le traitement de la sinusite dépend de sa cause. En règle générale, les sinusites virales guérissent spontanément et on se contente de traiter les symptômes (douleur et nez bouché, voire fièvre). Le cas échéant, un lavage régulier des fosses nasales au sérum physiologique peut être recommandé ou encore des inhalations (pourquoi pas avec de l’huile essentielle de menthe poivrée chez les adultes).

En cas de sinusite ayant une cause mécanique, on peut avoir recours à la chirurgie, par exemple pour retirer les polypes. Dans ce cas, on distingue le polype de Killian, unilatéral, grosseur qui peut devenir cancéreuse, d’une polypose. La polypose se manifeste par une inflammation de toute la muqueuse des sinus. Enfin, une tumeur cancéreuse peut se loger dans une des narines et donner tardivement des symptômes unilatéraux, proches d’une sinusite.

Quant aux sinusites allergiques, il faut correctement les prendre en charge, car, mal traitées, elles peuvent se compliquer et se transformer en sinusites chroniques.

La rédaction vous recommande sur Amazon :