Sida : la contamination hétérosexuelle s'accroît !

Le dernier rapport de l'Institut de Veille Sanitaire sur l'évolution du Sida en France vient de paraître. Le nombre de nouveaux cas continue à régresser et la population vivante touchée par le Sida augmente. En revanche, le mode de contamination hétérosexuelle devient le plus fréquent.
PUB

Le nombre de nouveaux cas et de décès par Sida

continuent à régresser, avec respectivement 1.500 nouveaux cas en 1999 contre 1.800 en 1998 et 600 décès en 1999 contre 700 en 1998. Ces diminutions sont plus faibles que les années précédentes mais la population vivante atteinte du Sida continue à augmenter au rythme de 5 à 6% par an.

PUB
PUB

La contamination hétérosexuelle s'accroît

Par ailleurs, le mode de contamination le plus fréquent depuis 1997 est hétérosexuel, avec 41% des cas en 1999 contre 35% en 1998. Inversement, la contamination homosexuelle et bisexuelle tend à diminuer avec 29% contre 34%. Il en est de même pour les usagers de drogues injectables avec 16% contre 19% en 1998. Depuis le début de l'épidémie jusqu'à fin 1999, les 10.524 cas de Sida par contamination hétérosexuelle comprennent 44% de femmes et 56% d'hommes.

Publié le 13 Novembre 2000
Auteur(s) : Dr Philippe Presles
Source : Surveillance du Sida en France, Bulletin épidémiologique hebdomadaire, 2000 ; 38 : 163.