Sexualité estivale : la sécurité d'abord !
Sommaire

La contraception protège à la fois d'une grossesse et d'une infection sexuellement transmissible

Faux.

Une contraception bien suivie protège uniquement d'une grossesse non désirée. Contre les infections sexuellement transmissibles comme le sida ou l'herpès génital, seul le préservatif offre une protection.

Ainsi, en plus de la contraception, il faut utiliser des préservatifs.

Seuls les homosexuels risquent d'être contaminés par le virus du sida.

Faux.

C'est complètement faux ! Le sida a d'ailleurs fortement progressé dans la population hétérosexuelle et notamment chez les femmes.

Tout rapport sexuel sans protection (préservatif) avec un nouveau partenaire est à risque.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :