Sexe et sport font-ils bon ménage ?
Sommaire

Parlez-moi d'amour

On fera néanmoins le reproche à ce genre d'expérience de manquer furieusement de romantisme et, plus grave, de légitimité scientifique. Le protocole propose en effet d'analyser les performances d'un footballeur à travers un test sur tapis roulant. C'est déjà un sérieux raccourci. Ensuite, on parle de l'amour comme s'il s'agissait d'une gestuelle codifiée.

L'amour avec qui ? Comment ? Avec quels sentiments ?

Rien de cela n'est abordé dans l'étude. Le contexte anxiogène de la compétition est également éludé. Or on sait qu'il favorisera la recherche de plaisir chez les uns et l'inhibera chez les autres. Alors, plutôt que d'explorer des domaines qui se situent clairement hors du champ des compétences médicales, retenons les mots de la nageuse allemande Franziska Van Almsick : « Quand j'ai envie de faire l'amour, je me moque de savoir si ça aura une influence sur mes performances ».

A notre avis, c'est la seule chose raisonnable à dire sur le sujet.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :