Sexe oral : les zones érogènes à stimuler

Publié le 11 Octobre 2018 par La Rédaction E-Santé
Source d’un intense plaisir intime, le sexe oral fait partie des pratiques sexuelles préférées des Françaises. Il faut dire que, bien pratiqué, le sexe oral peut conduire à l’extase ! Voici ce qu’il faut savoir…
PUB
© Istock

Le sexe oral, c’est quoi ?

PUB

Il s’agit tout simplement de toutes les pratiques sexuelles faisant intervenir la bouche et/ou la langue. De nombreux couples s’adonnent à cette forme de sexualité qui attise le désir. Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si le fameux recueil du Kamasutra consacre une large partie aux relations buccogénitales. Longtemps considéré comme tabou, le sexe oral tend aujourd’hui à s’émanciper et à s’imposer même comme l’une des techniques préférées des femmes au cours des préliminaires. Mais dans tous les cas, il faut que l’envie soit pleinement partagée par les deux partenaires.

PUB

Le cunnilingus et quoi d’autre… ?

Si les hommes raffolent généralement de la fellation, les femmes ne sont pas en reste puisque nombre d’entre elles avouent aimer particulièrement le cunnilingus. Pour rappel, le cunnilingus consiste à solliciter le sexe féminin et, plus particulièrement le clitoris, avec la bouche et la langue. En plus de stimuler cette zone très érogène de l’anatomie de la femme, cette pratique sexuelle favorise la lubrification vaginale. C’est donc un excellent préliminaire en vue de la pénétration vaginale. L’anulingus, lui, reste beaucoup plus tabou et confidentiel. La pratique consiste, elle, à exciter l'anus avec la bouche. Pourtant, la région anale est particulièrement sensible.