Sensibilité à la lumière

© Istock

Nous éprouvons tous une certaine sensibilité à la lumière.
Par exemple, en sortant du cinéma et que le soleil brille. L'œil doit alors s'adapter au changement de luminosité, provoquant quelquefois un certain inconfort. Tout cela est naturel.

Les gens qui ont le teint pâle et les yeux bleus sont particulièrement sensibles à la lumière.

Publicité

Sensibilité à la lumière : Comprendre

Mais il existe un phénomène qui nécessite une attention médicale, c'est la photophobie.

Elle se définit comme étant une sensibilité à la lumière qui va jusqu'à provoquer de la douleur.

D'autres symptômes peuvent l'accompagner :

  • maux de tête ;
  • éblouissement ;
  • sensation d'irritation des yeux.

Sensibilité à la lumière : Causes

  • Affections de l'œil

    Les affections de l’œil telles que conjonctivite, blépharite (infection de la paupière), uvéite (inflammation des tissus à l'intérieur de l'œil), glaucome, corps étrangers, abrasion (irritation de la surface de l'œil avec un objet), etc. En fait, presque toutes les maladies oculaires peuvent, à un degré plus ou moins marqué, causer de la photophobie.

  • Maladies généralisées

    La rougeole provoque une petite kératite (inflammation de la cornée). L'arthrite et d'autres maladies inflammatoires peuvent s'accompagner d'une uvéite et donc d'une photophobie.

  • Certains médicaments

    La plupart des médicaments instillés dans l'œil provoquent une photophobie plus ou moins marquée. En outre, des produits comme les bêtabloquants (contre l’hypertension artérielle) peuvent entraîner une photophobie chez certaines personnes.

  • Lentilles de contact

    Elles peuvent causer des microtraumatismes dans les yeux qui, à la longue, risquent d'entraîner de la photophobie. Mais c’est très rare, surtout si elles sont bien utilisées.

  • Facteurs externes

    Un vent particulièrement chaud et sec, certains gaz (bombes lacrymogènes) et le poivre. Sans oublier le brouillard par beau temps sec et les rayons du soleil.

  • Cataractes

    Sans nécessairement parler de photophobie (car il n'y a pas de douleur), certains types de cataractes se manifestent par un éblouissement marqué.

Guide: 

Publié par Dr Philippe Presles le Jeudi 31 Mai 2001 : 02h00
Mis à jour le Vendredi 13 Décembre 2013 : 17h03
Source : Guide familial des symptômes sous la direction du Dr André H. Dandavino - Copyright Rogers Media, 2005.
PUB
PUB