La sensibilité au gluten, ça existe !

Publié le 17 Mars 2015 | Mis à jour le 18 Mars 2015
Auteur(s) : Paule Neyrat, Diététicienne
© Istock

La sensibilité au gluten est différente de l’intolérance au gluten ou maladie cœliaque, mais elle existe. Une étude vient de le démontrer. 

PUB

On ne compte plus les personnes qui se disent intolérantes au gluten, souffrant de troubles divers et variés, digestifs, nerveux, articulaires. Et qui se portent beaucoup mieux après avoir adopté une alimentation sans gluten.

Une étude a été menée par des chercheurs italiens sur une soixantaine de personnes déclarant avoir une sensibilité au gluten.

Bien entendu, on a vérifié avant qu’aucun d’eux ne souffrait d’une maladie cœliaque.

Puis on les a divisés en deux groupe : ceux du premier groupe ont boulotté des capsules contenant presque 5 g de gluten et les autres les mêmes capsules contenant de l’amidon de riz, donc sans gluten.

PUB
PUB

Aucun d’entre eux ne savait ce qu’il y avait dans les capsules. Et les chercheurs notaient et analysaient toutes leurs réactions

Puis, au bout d’une semaine, on a interverti : ceux qui avaient des capsules de gluten on eu celles de riz et vice-versa.

Chaque fois que les participants ont eu des capsules de gluten, tous leurs symptômes intestinaux, douloureux et nerveux ont augmenté.

Ce qui prouve, d’après cette étude, que la sensibilité au gluten existe bel et bien.

Les fabricants de produits sans gluten ont donc encore de beaux jours devant eux.

Si vous pensez avoir une sensibilité au gluten, il est indispensable de faire les examens nécessaires pour détecter une maladie cœliaque avant de supprimer le gluten de son alimentation.

Paule

Di Sabatino A and al. Small amounts of gluten in subjects with suspected nonceliac gluten sensitivity: a randomized, double-blind, placebo-controlled, cross-over trial. Clinical gastroenterology and hepatology journal. 2015 Feb 19.

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés