Sclérose en plaques : les traitements qui stoppent son évolution

© Istock
La sclérose en plaques (SEP) est une pathologie inflammatoire qui affecte le système nerveux central. Quels sont les symptômes, les traitements et l'évolution de la sclérose en plaques ? Comment bien vieillir avec une SEP ?
Publicité

Sclérose en plaques : définition

La SEP touche principalement les jeunes femmes. Les causes de cette pathologie sont méconnues. La sclérose en plaques se traduit par une destruction de la substance entourant les fibres nerveuses du système nerveux central (la myéline). Cette destruction empêche la conduction de l'influx nerveux et provoque des troubles de la fonction sensitive (fourmillements), motrice (paralysie temporaire d'un membre) et visuelle (vision floue). La SEP provoque également des troubles de l'équilibre ou encore une incontinence. Cette maladie évolue par poussée, les troubles régressent en quelques jours. Mais, au fur et à mesure que les poussées se répètent, des séquelles persistent, aboutissant à une invalidité progressive.

Publicité
Publicité

Les solutions pour bien vieillir avec une sclérose en plaques

Deux types de traitements permettent de soulager les patients atteints de SEP. Le traitement des poussées et le traitement de fond. Le traitement des poussées repose sur l'administration de corticoïdes afin de diminuer l'inflammation. Le traitement de fond permet de réduire la fréquence des poussées et ainsi de ralentir l'évolution de la maladie. Il repose soit sur :

- les immunomodulateurs : ils diminuent la fréquence des poussées de 31 % ;

- les immunosuppresseurs sont réservés aux formes graves et d'évolution rapide ;

- les inhibiteurs sélectifs des molécules d'adhésion (ISMA) sont des traitements récents toutefois réservés aux patients qui ne répondent pas aux autres traitements.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 16 Mai 2018 : 10h32
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :