Savon pour la toilette intime : quel pH choisir ?

© Istock
Les parties intimes d'une femme nécessitent une hygiène appropriée. Il existe des savons à pH variables, certains sont conseillés pour une toilette quotidienne, d'autres pour soigner les mycoses. Il importe de choisir le produit de toilette intime qui correspond le mieux à votre cas. Mais alors, lequel choisir ? Le savon à pH neutre, acide ou alcalin ?
Publicité

Qu'est-ce qu'un pH et lequel choisir pour son hygiène intime ?

Le pH est une unité permettant de mesurer le taux d'acidité d'une solution. L'échelle varie entre 1 et 14. En dessous de 7, la solution est acide, au-dessus elle est alcaline et à 7 elle est considérée comme neutre. L'appareil génital féminin est, lui, composé de deux parties. La première, au niveau interne de l'appareil, ne nécessite aucune intervention puisqu'elle s'auto-régule naturellement en gardant un pH constamment acide. La deuxième, au niveau externe, dont le pH est acide à légèrement alcalin, est là où le produit de toilette intime devra être appliqué.

Publicité
Publicité

Maintenir une hygiène intime saine

Vous souhaitez trouver un produit qui respectera votre flore vaginale au quotidien ? Il faudra vous tourner vers un savon ou gel intime à pH physiologique, c'est-à-dire qui se rapproche de celui de la zone sur laquelle il va être appliqué. Sachant que la zone à traiter a un pH légèrement acide, voire alcalin, vous pouvez donc opter pour un savon à pH variant entre 4,5 à 8,5.

Quel pH choisir en cas de mycoses ?

Si vous souffrez de mycoses, il convient d'utiliser un savon ou gel intime à pH alcalin (entre 7 et 9). Le produit d'hygiène intime permettra de freiner la prolifération des champignons évoluant rapidement en milieu acide.

 
Publié par La Rédaction E-Santé le Samedi 08 Septembre 2018 : 18h00