Ronflements : la fin du cauchemar !

Efficaces et peu douloureux, la radiofréquence et les implants vélo-pharyngés rétablissent le silence dans la chambre à coucher. Zzzzzzzz...

Publicité

Le ronflement, un problème sérieux qui a ses solutions

Perturbant les nuits du ronfleur et de son conjoint, pouvant s'accompagner d'apnées, le ronflement n'est pas un problème à prendre à la légère.

Heureusement, des solutions existent !

"Un examen du sommeil (polysomnographie) doit être effectué au préalable, précise le Dr Philippe Rombaux, ORL aux Cliniques Universitaires Saint-Luc. En l'absence d'apnée ou en cas d'apnées légères, différents traitements chirurgicaux seront proposés pour limiter l'impact du ronflement."

Publicité
Publicité

À éviter, pour moins ronfler

Le premier réflexe pour contrer le ronflement, c'est de modifier son hygiène de vie.

Certains facteurs que l'on peut corriger augmentent en effet le risque de ronfler :

  • Excès de poids
  • Tabac
  • Rythmes irréguliers de sommeil
  • Repas trop copieux
  • Boissons alcoolisées
  • Médicaments perturbants le sommeil naturel (somnifères, anxiolytiques...)

Mais si tout cela n'est pas efficace, il faut passer à des solutions plus radicales.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 10 Février 2014 : 08h30
Mis à jour le Lundi 18 Janvier 2016 : 12h41
Source : Merci au Dr Philippe Rombaux, ORL aux Cliniques Universitaires Saint-Luc.
La rédaction vous recommande sur Amazon :