Rhinite allergique : les 3 principaux symptômes

© Istock
La rhinite allergique, plus communément appelée "rhume des foins", est une inflammation des voies aériennes supérieures. La rhinite allergique est causée par une allergie au pollen. Découvrez les 3 principaux symptômes de la rhinite allergique.
Publicité

Le nez bouché, un symptôme de la rhinite allergique

Les symptômes de la rhinite allergique sont très proches de ceux du rhume. Cette réaction allergique affecte en effet le nez et la gorge, entraînant des sensations de picotement, des éternuements ainsi qu'un écoulement nasal clair. Cela cause parfois des problèmes respiratoires, mais aussi de la toux. Parfois, les sinus deviennent également douloureux. Dans les cas extrêmes, la rhinite allergique peut se transformer en sinusite.

Publicité
Publicité

La conjonctivite, un symptôme d'une allergie au pollen

Une conjonctivite peut aussi apparaître en cas de rhume des foins. Les yeux deviennent rouges, ils gonflent et démangent. Cette inflammation très gênante entraîne une sensation de brûlure, d'irritation et d'assèchement. Ainsi, les yeux ont tendance à larmoyer afin de combattre cet inconfort.

Maux de tête et fatigue : des signes du rhume des foins

Le rhume des foins entraîne souvent une perte d'énergie, mais également des maux de tête. Parfois, certaines personnes atteintes de rhinite allergique souffrent aussi d'insomnie car les symptômes trop présents nuisent à leur sommeil. De plus, les médicaments consommés pour lutter contre le rhume des foins ont tendance à provoquer une sensation de fatigue.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 23 Avril 2018 : 13h01