Retrouvez la forme après les fêtes !

Chocolat, foie gras, saumon fumé, bûches, réveillons et déjeuners de famille, champagne et bonnes bouteilles, on a accumulé un maximum de calories en deux semaines. Et, sauf si on a passé ces Fêtes aux sports d'hiver, on n'en a pas vraiment beaucoup dépensé. Comment rétablir la situation ?
PUB

Ceux et celles qui sont sensibles aux kilos redoutent le passage sur la balance en ces premiers jours de janvier. Et même si un heureux capital génétique ne favorise pas la prise de poids facile, on a plutôt tendance, après cette période de grande bouffe, à se sentir un peu mal à l'aise, plutôt fatigué et encombré, libido en berne, ce qui n'arrange pas le moral.

Ces semaines de festivités ont été épuisantes pour l'organisme bousculé par de longs repas obligatoirement trop gras et souvent trop alcoolisés, décalé dans son rythme de sommeil.

PUB
PUB

C'est pourquoi une petite cure est nécessaire pour se retrouver plus opérationnel et de meilleure humeur.

Dormir

Tout le monde en a besoin. D'autant plus que c'est la rentrée pour tout le monde !Malgré les progrès de la science, on n'a pas trouvé mieux que le sommeil pour récupérer. De plus, en cette période, les journées courtes et la nuit qui arrive tôt, favorise le sommeil.

Alors, on boucle la télé, on n'attend pas de se cultiver à partir de 23 heures, on se fait une bonne tisane et on se couche de bonne heure. D'autant plus qu'un rapprochement précoce sous la couette risque d'aider à pratiquer un exercice moins solitaire que le sommeil, mais tout aussi bénéfique. Et les enfants n'iront pas à l'école dans un état proche du coma.

Marcher

Même si le temps ne s'y prête pas, il est indispensable de marcher.

Cela fait du bien au corps et à l'esprit. La marche favorise tous les échanges dans l'organisme, elle active doucement la circulation, elle est totalement bénéfique. Quel que soit l'âge.

Dans les bonnes résolutions que l'on prend toujours en début d'année, l'heure de marche quotidienne doit se situer en premier sur la liste.

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Mardi 19 Décembre 2006 : 01h00
Mis à jour le Mardi 07 Janvier 2014 : 10h28