Résistances aux traitements anti-VIH, des chiffres inquiétants
Sommaire

Que peut-on faire ?

Il est possible de déceler de telles résistances. Les tests de résistance sont habituellement recommandés aux patients sous traitement antirétroviral et n'obtenant pas d'effets probants. Il est également conseillé aux femmes enceintes séropositives, ainsi qu'aux patients n'ayant encore suivi aucun traitement, mais vivant dans une région où la fréquence des résistances est élevée. Il est ainsi possible d'adapter le traitement en fonction des résultats de ces tests, afin d'obtenir une meilleure efficacité.

Face à l'émergence de ces résistances aux traitements, la prudence est plus que jamais de mise et l'usage du préservatif, un peu délaissé ces derniers temps, doit être remis au goût du jour.Le meilleur traitement reste aujourd'hui encore la prévention.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :