Remède anti-cholestérol : attention à la levure de riz rouge

© Istock

La levure de riz rouge est réputée faire baisser le taux de LDL, le mauvais cholestérol. Loin d’être anodin, ce complément alimentaire pourrait être dangereux pour la santé.

Publicité

Levure de riz rouge et hypercholestérolémie : prudence !

La levure de riz rouge est utilisée pour réduire le taux de cholestérol, car elle contient une molécule proche des statines : la monacoline. Les statines sont des médicaments prescrits aux personnes qui présentent une hypercholestérolémie.

Le problème reproché à la levure de riz rouge serait dû à l’absence de méthode permettant aujourd’hui d’obtenir un dosage standardisé. Comme le rappelle la revue Prescrire, le taux de monacoline est donc variable. Or, en cas de surdosage, il existe un réel danger pour la santé du consommateur, la monacoline pouvant entraîner les mêmes effets secondaires sérieux qu’un traitement à base de statines, comme les atteintes hépatiques ou encore les troubles musculaires.

Publicité
Publicité

De plus, comme c’est le cas avec d’innombrables traitements chimiques et remèdes naturels, il existe un risque d’interaction entre le jus de pamplemousse et la levure de riz rouge. Conséquence : la consommation conjointe de ces deux produits augmente considérablement les effets indésirables des compléments alimentaires contre l’hypercholestérolémie.

Hypercholestérolémie : préférez les traitements standardisés

Certaines personnes risquent d’être très exposées au risque sanitaire que représente le dosage non standardisé des compléments alimentaires à la levure de riz rouge tendant à faire baisser le taux de cholestérol. Pour ne pas exposer sa santé, le consommateur est donc invité à opter pour un traitement contre le cholestérol dont la composition est garantie, et qui bénéficie d’une Autorisation de mise sur le marché (AMM) délivré par l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament).

En Suisse, les compléments à la levure de riz rouge sont interdits à la vente depuis 2014, et en France, on attend que le statut de ces produits soit clarifié au niveau européen.

Publié par La Rédaction E-Santé le Lundi 20 Août 2018 : 18h31
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :