Les régimes amaigrissants : inefficaces et dangereux

Non seulement les régimes amaigrissants sont dangereux pour la santé, mais en plus, ils sont inefficaces puisque dans 95% des cas, il y a une reprise de poids à l’arrêt du régime. Il semblerait même que "chaque régime est moins efficace que le précédent, et la reprise de poids plus importante".

Publicité

Régimes amaigrissants et déséquilibres alimentaires

L’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, environnement et travail (Anses) a passé en revue tous les régimes amaigrissants : Dukan, soupe au chou, Weight Watchers, Atkins, citron détox, Cohen, Fricker, Chrononut, Zone, Mayo, Montignac… Aucun ne respecte l’équilibre alimentaire. Les déficits en macronutriments (vitamines, minéraux, protéines, lipides, glucides) et les excès de sel sont très fréquents.

A titre d’exemple, la majorité des régimes apportent trop de protéines, au-delà des apports nutritionnels conseillés. Le plus excessif dans ce domaine est le régime Dukan, lequel apporterait également, insuffisamment de fibres alimentaires, comme c’est le cas de trois régimes sur quatre. D’autres enfin proposent des apports excessifs en lipides (Zone, Chrononut, Atkins), ou insuffisants en vitamine C, vitamine D ou calcium, selon les phases de certains régimes.

Publicité
Publicité

Répercussions dangereuses des régimes amaigrissants

Résultat de ces déséquilibres, les régimes amaigrissants entraînent des effets secondaires importants, mettant la santé en danger : diminution de la masse osseuse, risque de fracture, insuffisance d’acides gras polyinsaturés essentiels, risques accrus de calculs biliaires, de cancer colorectal, etc.

Maigrir en pratique

L’excès de poids est un problème de santé suffisamment important pour motiver une consultation médicale et la mise en place en collaboration avec son médecin, d’un programme personnalisé et global de perte de poids.

Par ailleurs, sachant qu’il est plus facile de perdre quelques kilos plutôt qu’une dizaine, réagissez dès 2 kilos de trop. Ne vous mettez pas au régime restrictif ou interdisant certaines catégories alimentaires, mais revoyez votre équilibre alimentaire. Par exemple, si vous mangez trop gras, vous pouvez facilement diminuer un peu la quantité. De même, une insuffisance de fibres alimentaires se corrige aisément. Vous serez surpris des effets qu’entraînent de tels petits changements. Et l’avantage, c’est que votre poids de forme s’installera dans la durée.

Publié par Rédaction E-sante.fr le Jeudi 25 Novembre 2010 : 17h40
Mis à jour le Lundi 29 Novembre 2010 : 14h31
Source : Rapport de l’Agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation, environnement et travail (Anses), novembre 2010.
PUB
PUB

Contenus sponsorisés