Raisin : comment bien le choisir

Publié le 30 Septembre 2014 | Mis à jour le 01 Octobre 2014
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne

Le raisin est un fruit fragile qui n’aime pas l’humidité qui le fait vite moisir. Il est aussi l’objet de pas mal de traitements chimiques lors de sa culture. 

PUB

Les grains d’un raisin frais sont normalement revêtus d’une « pruine », une très légère pellicule cireuse qui le protège naturellement.

Quand elle existe, c’est le signe que le raisin est bien frais, qu’il n’a pas été trop manipulé.

Mais, trop souvent, ils brillent à cause de l’humidité venue du changement de température lorsque le raisin vient d’une chambre froide. Et ça, c’est pas vraiment bon. Donc, attention de ne pas confondre.

PUB
PUB

Regardez la rafle : elle doit être plutôt verte, solide et cassante. Si elle est trop brune et sèche (genre bois), c’est que la cueillette du raison remonte à plusieurs jours.

Méfiez-vous des reflets verts : ce sont les résidus de traitement au soufre. On les distingue mieux sur le raisin blanc que sur le rouge.

De toute façon, il faut toujours laver le raisin avant de le consommer. Mais au dernier moment. Si vous gardez du raisin lavé dans votre frigo, il va vite moisir.

Mettez un bol d’eau sur la table. Chacun trempera sa grappe dedans, c’est beaucoup plus pratique.

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés