Radis : il n’y a pas que la croque au sel

Publié le 02 Juin 2015 | Mis à jour le 03 Juin 2015
Auteurs : Paule Neyrat, Diététicienne

Ou le radis-beurre car ce sont les deux noms que l’on donne à cette classique entrée de printemps. Tout simplement parce que le radis s’assaisonne de sel avant de se faire croquer et qu’il s’accompagne de pain bien frais et de beurre. 

PUB

Le radis se consomme autrement.

Il peut se faire sauter, coupé en rondelles, dans une poêle avec un peu d’huile d’olive. Et il sera alors un excellent légume d’accompagnement d’une escalope ou d’une volaille.

Sonia Ezgulian, cette cuisinière pleine d’imagination et amoureuse inconditionnelle des légumes, a publié un ravissant petit livre aux Éditions de l’Épure : « Dix façons de préparer le radis » . 7 € et que vous trouvez là.

PUB
PUB

Je lui ai piqué cette recette

Tarte fromage blanc et radis pétales

Pour 6 personnes

Étaler 250 g de pâte brisée, saupoudrer dessus 2 pincées de graines de fenouil et passer le rouleau à pâtisserie.

Disposer la pâte dans un moule recouvert de papier sulfurisé. Piquer le fond de tarte. Lester la pâte et l'enfourner pendant 20 minutes à 180 °C.

Avec une mandoline ou un couteau économe, émincer 12 radis roses en fins pétales.

Sortir le fond de tarte du four et laisser refroidir sur une grille.

Garnir de 250 g de ricotta légèrement assaisonnée de sel et de poivre, recouvrir avec les pétales de radis. Parsemer de fleur de sel et fleurs de thym.

Rien de plus facile à faire !

Paule

Soumis par Paule Neyrat le
PUB
PUB

Contenus sponsorisés