Que faire quand la mauvaise haleine vient d'un problème gastrique ?

© Adobe Stock

La mauvaise haleine, ou halitose, est souvent due aux caries et gingivites, voire à une rhinite ou une sinusite. Elle peut aussi être le symptôme d’une pathologie à ne pas négliger, comme un problème gastrique. Voyons quelles sont les solutions pour lutter contre cette haleine gênante, qu’elle soit due à des troubles bucco-dentaires ou à un problème d’estomac.

PUB

Mauvaise haleine : les causes

L’origine de l’halitose, ou mauvaise haleine, peut se situer à des niveaux très différents, à savoir :

- dans la bouche avec les caries, gingivites et autres troubles bucco-dentaires ;

- dans les sinus et le nez, comme c’est le cas lorsque l’on est enrhumé ou atteint d’une sinusite ;

- au niveau de l’estomac, avec par exemple le RGO (reflux gastro-œsophagien), l’acidité gastrique causée par une consommation excessive d’alcool et par le tabagisme, mais encore l’ulcère gastrique dû à la bactérie Helicobacter pilori.

PUB
PUB

Halitose et problème gastrique : quelles solutions ?

Un diagnostic est indispensable pour traiter la cause de la mauvaise haleine. Lorsque la mauvaise haleine provient d’un problème gastrique, les solutions sont les suivantes :

- arrêter de fumer ;

- ne plus boire d’alcool ;

- adopter une alimentation pauvre en épices, en graisse et en sucres et augmenter sa consommation d’aliments riches en fibres ;

- boire au moins 1,5 l d’eau tout au long de la journée ;

- se brosser les dents après chaque repas.

En parallèle, il est indispensable de consulter son médecin en cas d’acidité gastrique, car il existe des traitements efficaces pour soigner ce type de problème. Enfin, l’ostéopathie peut s’avérer utile si l’on souffre d’une hernie hiatale débutante.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mercredi 29 Août 2018 : 18h32