Publicité alimentaire sous contrôle

À partir du 25 février 2007, les publicités sur les produits alimentaires ont pour obligation de porter des messages de santé publique. Chaque publicité, qu'elle soit télévisée, écrite, sur internet ou à la radio, est désormais associée à l'un de ces messages types : "évitez de grignoter entre les repas", "pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé"…
PUB

Des messages sanitaires contre l'obésité

Après le tabac puis l'alcool, c'est au tour de l'agroalimentaire de prendre ses responsabilités vis-à-vis de la santé et de l'annoncer clairement. L'obligation d'afficher des messages d'intérêt public découle de la loi du 6 août 2004 qui vise à freiner la progression alarmante de l'obésité en France, laquelle touche déjà 5 millions de personnes. Le décret d'application prend effet à partir du 25 février 2007.

PUB
PUB

Obligations pour les publicités alimentaires

Ainsi, à l'instar des slogans affichés sur les paquets de cigarettes dans le cadre de la lutte contre le tabagisme ("le tabagisme tue", "le tabac provoque l'infertilité", "le tabac provoque le cancer du poumon", etc.), la promotion agroalimentaire devra désormais comporter successivement et équitablement l'un des 4 messages suivants :

  • "Pour votre santé, évitez de manger trop gras, trop sucré, trop salé",
  • "Pour votre santé, évitez de grignoter entre les repas",
  • "Pour votre santé, pratiquez une activité physique régulière'',
  • "Pour votre santé, mangez au moins cinq fruits et légumes par jour". Deux messages supplémentaires ont été formulés pour les publicités à destination des enfants de moins de 3 ans :
  • "Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas",
  • "Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant".
Publié le 19 Février 2007
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Institut national de prévention et d'éducation pour la santé (Inpes), décembre 2006.