Profitez de la vie, évitez la grippe

Le vaccin contre la grippe est disponible depuis le 23 septembre dans les pharmacies au tarif de 6,28 euros*. Sa composition est identique à celui de l'année dernière. Selon les experts, l'épidémie sera beaucoup plus sévère cette année.
PUB

Les responsables du réseau Sentinelles de l'Inserm appliquent depuis l'an dernier la méthode des analogies, leur permettant d'établir un bulletin de prévisions à trois semaines. D'autres paramètres sont utilisés, et notamment, cette année, les climatologues prévoient une oscillation chaude qui devrait se traduire par un renforcement de l'épidémie grippale. Ce fait est confirmé par les épidémiologistes ayant remarqué que lorsqu'une épidémie de grippe était forte dans un des pays du même hémisphère que la France, il y avait de grandes chances pour qu'elle le soit également dans l'hexagone. Soulignons que l'épidémie de l'an passé, qualifiée de faible ampleur, a tout de même motivé 1,4 million de consultations pendant neuf semaines (souche virale de type B). Seuls 10% des sujets actifs se sont faits vacciner, dont 15% des professionnels de santé.

C'est ainsi que l'Assurance maladie insiste cette année à l'aide de sa campagne sur l'importance de la vaccination et sa gratuité pour les personnes âgées de plus de 65 ans et pour celles atteintes de certaines affections de longue durée**. La grippe ne bénéficie d'aucun traitement curatif parfait. Le meilleur moyen de lutte contre ce virus, notamment chez les personnes les plus fragiles est la vaccination. Cette année encore, un formulaire de prise en charge du vaccin sera envoyé à plus de 8 millions de personnes.

PUB
PUB

Informations pratiques

  • Le virus se transmet par l'inhalation de fines gouttelettes projetées dans l'air lorsqu'un sujet infecté parle, tousse ou éternue.
  • Le vaccin n'est efficace qu'au bout de 10 à 15 jours, il est donc fondamental de se faire vacciner avant la déclaration des premiers cas de grippe.
  • La vaccination est efficace pendant un an, et sa composition est susceptible de changer chaque année : il est donc essentiel de renouveler la vaccination à chaque rentrée, et même si, comme cette année, le vaccin est identique à celui de l'hiver dernier.
  • Les épidémies de grippe démarrent brutalement, c'est pourquoi il faut se faire vacciner dès le mois d'octobre.

* Liste des vaccins antigrippaux disponibles depuis le 23 septembre 2003, pris en charge à 100% FLUARIXFLUVIRINEIMMUGRIPINFLUVACMUTAGRIPPREVIGRIPTETAGRIPVAXIGRIP A l'exception du vaccin TETRAGRIP (vaccins grippe et tétanos associés), dont le prix de vente est fixé à 8 euros, ils sont tous vendus à 6,28 euros l'unité.

** Liste des affections de longue durée exonérantes :

  • le diabète de type 1 et 2, non équilibré par le régime seul ;
  • l'accident vasculaire cérébral invalidant ;
  • la néphropathie chronique grave ;
  • les formes graves d'une affection neuromusculaire, comme les myopathies ;
  • la mucoviscidose ;
  • la cardiopathie congénitale mal tolérée ;
  • l'insuffisance cardiaque grave et la valvulopathie grave ;
  • l'insuffisance respiratoire chronique grave, dont l'asthme ;
  • le déficit immunitaire primitif grave nécessitant un traitement prolongé ;
  • la drépanocytose homozygote.
Publié le 15 Octobre 2003
Auteur(s) : Rédaction E-sante.fr
Source : Dossier de presse de l'Assurance maladie, campagne d'information 2003 " Vaccination antigrippale ", septembre 2003.