Les probiotiques : de bons microbes contre l'allergie
Sommaire

Antiallergique

Chez l'enfant en bas âge, la démarche thérapeutique classique face à l'allergie est de donner des laits spécialisés (fortement hydrolysés) afin de réduire le risque de symptômes. De nouvelles formulations, associant certains probiotiques (Bifidus et Lactobacilles), donnent cependant de meilleurs résultats : les symptômes disparaissent déjà après 2 mois. D'autres bactéries montrent aussi de bonnes dispositions en améliorant l'eczéma allergique chez les enfants entre 1 et 13 ans. Mais ce qui est le plus prometteur se trouve sans doute du côté de la prévention des allergies : certains probiotiques, s'ils sont consommés par des femmes allergiques pendant la grossesse, diminuent de près de 50% le risque de développer l'allergie de la mère à la naissance ! Mieux, après deux ans, la protection pourrait perdurer jusqu'à la fin de l'adolescence

Chasser l'intrus

Comment ça marche ? Le mécanisme n'est pas encore clairement élucidé. Certaines pistes suggèrent que les probiotiques moduleraient de manière positive le système immunitaire et réduiraient la tendance inflammatoire. D'autres évoquent même une dégradation enzymatique de l'allergène par le probiotique, ce qui limiterait le risque d'emballement du système immunitaire...

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source : Congrès Mondial du Lait - Session Probiotiques/prébiotiques - Bruges 7-12 septembre 2003.