Préservatif féminin : faut-il faire une toilette avant de le mettre ?

© Istock
Le préservatif féminin existe depuis une vingtaine d’années et il est pourtant beaucoup moins connu que son alter ego masculin. Comment l’utiliser lors des rapports intimes ? Faut-il faire une toilette intime avant de l’insérer ?
PUB

Le préservatif féminin lors des rapports intimes

Le préservatif féminin existe depuis 1998 en France et reste encore peu connu et assez peu utilisé. Il se présente sous la forme d’un cylindre en polyuréthane, avec un anneau à chacune des extrémités. Il s’insère dans le vagin et est à la fois un contraceptif et une garantie de protection contre les IST (Infection sexuellement transmissible). Prélubrifié, ce préservatif est à usage unique et ne doit pas être combiné avec un préservatif masculin. Il est d’une grande efficacité et présente de nombreux avantages comme de ne pas être allergène (il ne contient pas de latex), d’offrir à la femme le contrôle de sa sexualité, de pouvoir être placé plusieurs heures avant le rapport intime. Petit bémol, il est relativement onéreux par rapport au préservatif masculin.

PUB
PUB

Préservatif féminin et toilette intime

La flore vaginale est très fragile, aussi faut-il respecter certains principes d’hygiène intime: ne pas excéder deux lavages par jour et limiter cette toilette aux parties externes (lèvres, vulve, clitoris) de l’anatomie féminine avec un gel lavant au pH neutre. Placer le préservatif féminin peut se faire plusieurs heures avant le rapport intime, ce qui est un de ses avantages car il n’interrompt pas les préliminaires. Il ne nécessite pas obligatoirement de toilette intime juste avant son insertion, par contre il est essentiel de s’être bien lavé les mains avant de le manipuler.

Publié le 14 Avril 2018
Auteurs : La Rédaction E-Santé