Préservatif, comment bien le choisir ?
Sommaire

Quelle matière choisir pour le préservatif ? Latex ? Polyuréthane ? Sensoprène ?

  • Le plus courant est le préservatif en latex.

    Souple et agréable, il a l'inconvénient de provoquer des allergies chez certaines personnes.

  • Le préservatif en polyuréthane n'est pas allergisant, mais moins souple.

    Les utilisateurs trouvent qu'il conduit mieux la chaleur, mais qu'il peut être bruyant lors des mouvements de va-et-vient. Il en est ainsi pour le Durex Avanti.

  • Le sensoprène est une nouvelle matière qui serait douce, solide et extensible, comme par exemple le skyn de Manix.

Le prix du préservatif, ça compte aussi !

La marque BeLove propose des préservatifs à 0,2 € l'un, soit 5 préservatifs pour 1 €. On les trouve dans les points presse, les bureaux de tabac, les grandes surfaces. On peut trouver encore moins cher sur Internet où il existe des préservatifs fiables à 0,15 €... si vous les achetez par 100. Après tout, ça ne fait que 15 € !

Et le préservatif féminin ?

Il est en nitrile ou ne polyurétane et évite que monsieur se sente serré ou perde son érection au moment de mettre un préservatif en place. À première vue, il n'est pas très glamour, mais l'expérience prouve que ceux qui l'essayent l'adoptent, au moins de temps à autre.

Et les préservatifs ludiques ?

Fluorescents, nervurés, vibrants, musicaux, en forme d'éléphant ou de dauphin, pourquoi pas ? Mais attention, en ce domaine, la sécurité contre les infections sexuellement transmissibles (IST) n'est pas toujours assurée. Si vous cherchez à vous amuser, essayez-les. Si vous voulez vous protéger, soyez vigilant(e) sur leur fabrication !

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de E-sante.

Votre adresse mail est collectée par E-sante.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source :